Dans quelles villes françaises investir lorsqu’on est expatrié ?

Dans quelles villes françaises investir lorsqu’on est expatrié ?

L’expatriation n’empêche pas les Français de vouloir investir dans la pierre dans leur pays d’origine. Pour preuve, 70% des expatriés français plébiscitent l’investissement immobilier. Nombreuses en sont les raisons : anticiper la retraite, préparer le retour d’expatriation, réaliser un investissement bon père de famille, réduire les impôts…

En tant qu’expatrié, vous envisagez de faire un investissement immobilier ? Découvrez dans quelles villes il est bon d’investir cette année.

Montpellier, la première ville où investir en 2018

Chaque année, Le Figaro Immobilier, en collaboration avec le site Explorimmo, établit le classement des meilleures villes où investir en France. Cette année, la première place a été attribuée à Montpellier. Ville étudiante, réputée pour son dynamisme économique, son foisonnement culturel et son attractivité immobilière, la préfecture de l’Hérault serait la mieux appropriée pour investir dans l’immobilier cette année. Plusieurs critères ont été étudiés avant de décerner cette première place à la ville de Montpellier dont une forte résistance des prix.

D’après les notaires, le prix du m² à Montpellier s’élève en moyenne à 2 500€/m² dans l’ancien et 4 000€/m² dans le neuf. A ceci s’ajoute une forte demande locative justifiée par l’attrait grandissant des salariés et des étudiants pour la ville.

D’Est en Ouest, on retrouve Port-Marianne avec ses programmes neufs composés de bureaux, d’équipements publics et de logements, le centre-ville qui fait contraster harmonieusement le neuf dans le Grand Cœur avec l’ancien. Du côté Comédie, le quartier est de plus en plus convoité grâce au lancement du nouveau quartier Nouveau Saint-Roch. A l’ouest, les ZAC Grisette et Ovalie affichent des prix au m² inférieurs à ceux du quartier Port-Marianne.

Nantes et Rennes, deux villes qui méritent qu’on y investisse

A la seconde place du palmarès, on retrouve Nantes qui affiche une grande vitalité économique et démographique. La capitale des ducs de Bretagne jouit de l’attractivité de l’Arc atlantique. De plus en plus d’investisseurs mettent le cap sur la ville où le prix moyen du m² est de 2 710€/m² dans l’ancien. Parmi les quartiers les plus prisés, on retrouve le centre-ville et ses environs immédiats. Certains secteurs attirent particulièrement les étudiants et les jeunes couples : Saint-Pasquier, Hauts-Pavés, Canclaux et Procé.

De son côté, Rennes répond bien à son classement de troisième ville où investir en France en 2018. En pleine transformation, la ville est un véritable chantier comme en témoignent les 80 grues s’élevant dans le ciel qu’on y trouve. Plusieurs quartiers rennais accueillent des projets urbains de grande envergure, comme c’est le cas du quartier EuroRennes. Tous ces projets contribuent à son rayonnement. A ceci s’ajoutent des prix immobiliers contenus : 2 400€/m² dans l’ancien contre 3 800€/m² dans le neuf.